Nouvelle 2

Juin 2014 - Paris 1920

Je lève les yeux sur la façade décorée de couleurs criardes. Pas un seul centimètre carré de béton n’apparaît au naturel. L’immense fresque occupe toute la surface, sur trois étages. Elle intègre avec intelligence et talent les fenêtres, les rebords, les corniches et les anciennes moulures de pierres sculptées de l’architecture haussmannienne. A droite, un immense chat, humanisé, se tient sur ses pattes arrières, avec sur les épaules une cape rouge vif, dans sa patte gauche une fourche. En lieu et place des petites oreilles triangulaires et félines, on devine deux cornes légèrement recourbées. Pour compléter le tableau, l’artiste peintre a transformé les pupilles de l’animal en un duo de flammes ondulantes, orange vif. A gauche, face au chat, la silhouette d’un homme habillé d’un costume trois pièces, d’un haut de forme, d’une cape - noire celle-là - et d’une canne. Son visage est entièrement dissimulé par un masque blanc, rehaussé de caractères cabalistiques rouges et verts.

Au sommet de cette peinture monumentale, le nom des lieux apparaît en lettres noires, bordées de rouge. « Le Chat des Enfers - Cabaret Envoûtant ».

Les premiers spectateurs commencent à se presser sur le trottoir. Messieurs en manteaux épais et dames à chapeau, organisés en une file régulière, au long de la façade. Tous attendent avec patience que le petit volet de bois occultant la vitre de la loge du vendeur de tickets s’ouvre enfin.

Les conversations vont bon train. De temps à autre, l’un ou l’autre badaud lève comme moi les yeux vers la peinture qui décore la façade. Certains ont à la main le prospectus qui circule dans Paris depuis près d’une dizaine de mois. Un exemplaire usé se trouve dans le tiroir de mon bureau, aux locaux du journal. Sur sa face avant, cette publicité reprend simplement l’illustration du chat venu des enfers, accompagnés de son étrange voisin humain et masqué. Au verso, un petit texte de quelques lignes présente le numéro de cabaret qui fait courir le tout Paris depuis bientôt un an.


Pour participer, vous devez utiliser l’intégralité de ce début (ou de l’un des 3 autres débuts proposés) que vous copierez-collerez en tête de votre nouvelle.



















Extensions autorisées : .doc, .odt, .docx | Poids du fichier limité à 1 Mo
Attention : Les illustrations ne sont pas acceptées !

Merci d'attendre que votre fichier soit totalement envoyé au serveur avant de fermer la fenêtre. Merci de patienter

Merci d'attendre que votre fichier soit totalement envoyé au serveur avant de fermer la fenêtre.
Partenaires